Ca y est, c’est décidé, vous allez commencer la guitare. Ce doux rêve qui murit depuis quelque temps dans votre tête va enfin prendre corps, vous allez acheter votre première guitare ! Aïe oui, mais laquelle ?Comment être sûr de faire le bon choix ?Comment ne pas se tromper et ne pas regretter son achat ?

Dans ma vie de professeur, j’ai souvent rencontré des élèves qui ont perdu petit à petit leur motivation à cause d’une guitare inadaptée à la musique qu’ils voulaient faire.
Ca s’est soldé dans le meilleur des cas par l’achat d’une autre guitare, et dans le pire par l’arrêt pur et simple de la guitare…
Alors pour vous éviter de perdre du temps et de l’argent à cause d’un mauvais choix, je vais vous expliquer comment choisir la guitare qui vous correspond le mieux.

Acoustique, Électrique ?


Pour commencer, vous devez savoir qu’il existe 3 types de guitare différents. La première chose que vous devez donc faire est de choisir celle qui vous conviendra le mieux en fonction de sa spécificité. Je vous ai détaillé juste au dessous ces 3 types de guitares.

C’est la guitare originelle. On la joue exclusivement aux doigts (on pince les cordes avec les doigts pour les faire sonner).
La guitare classique, comme son nom l’indique, est destinée à la base à jouer des pieces classiques. Au cours du XXème siècle, de nombreux courants musicaux ont fait leur apparition, offrant de nouvelles utilisations à cette guitare. Je pense en particulier à la Bossa Nova au jazz et plus récemment à la chanson française.

Cependant, malgré ses nombreuses utilisations possibles, la guitare classique sera beaucoup moins présente dans des styles comme le rock, la pop ou le funk. Son manche large et ses cordes en nylon en font une guitare pas toujours des plus adaptées pour ces styles de musique : difficile à jouer, des sonorité très spécifiques et un jeu pas toujours évident au médiator (vous savez, ce petit bout de plastic qui sert à gratter les cordes…).

Pourtant, la guitare classique est celle que la majorité des parents vont offrir à leur enfant pour débuter car c’est un peu le référent de la guitare acoustique. Les pauvres se retrouvent donc avec une guitare qui leur fait mal au doigts et qui de plus leur renvoie une image quelque peu vieillotte (si j’en crois la vision que j’en avais enfant !)
Donc faites bien attention si vous choisissez une guitare classique pour débuter. Vous risquez alors de tirer un trait sur la musique folk/pop/rock de la fin du siècle dernier !
En revanche, si vous êtes féru de bossa-nova, de musique classique ou de Flamenco, vous aurez la guitare qu’il vous faut.

Vous l’aurez compris, personnellement, je déconseille cette guitare pour débuter à cause de son côté un peu trop exclusif (et je dis bien pour débuter car après une plus grande pratique de la guitare et lorsque vous saurez un peu plus où aller et que vous aurez affiné vos goûts guitaristiques, les sonorités de la guitare classique seront peut-être celles que vous voudrez avoir).

De mon côté, j’ai toujours une guitare classique sous le coude. Dès que je dois enregistrer un thème, assez mélancolique, la guitare classique avec le son de ses cordes en nylon est l’instrument idéal. Son utilisation n’en reste pas moins occasionnelle.

Vous avez envie de faire de la guitare pour reprendre des morceaux que vous entendez à la radio ? Vous voulez jouer avec des amis, vous voulez chanter en même temps ? Vous voulez l’emmener partout avec vous ? Vous êtes un fan de rock, de pop, de blues ? C’est la guitare qu’il vous faut.
C’est elle qui a donné à la guitare le surnom de «gratte» : le plus souvent, vous la jouerez avec un médiator. Cependant elle peut aussi être jouée aux doigts (comme la guitare classique), ce qui en fait une guitare vraiment ultra polyvalente.

La guitare Folk est aussi une guitare acoustique mais contrairement à sa soeur la classique, elle a des cordes en métal. Cette particularité en fait une guitare passe partout, très adaptée à une grande diversité de styles musicaux. Elle est très répandue dans la pop et le rock (Les Beatles, Oasis, Pink Floyd, Led Zep, … tout le monde !), dans le blues (…), le jazz, la variété, … Elle couvre un registre bien plus large que celui de la guitare classique.

Elle est aussi bien plus facile à jouer grâce à un manche plus fin, plus confortable et plus adapté aux musiques actuelles.

C’est vraiment la guitare que je vous recommande pour débuter.

Vous avez toujours rêvé d’être une rock star ? C’est la guitare qu’il vous faut.
Elle a donné ses lettres de noblesse à la guitare et c’est grâce à elle que sont apparu les fameux guitar heroes, ces guitaristes de génies et techniciens hors pair, qui ont bercé la seconde moitié du XXème siècle (espèce en voie de disparition, d’ailleurs).
Plus sérieusement, je parle de rock star car si vous choisissez la guitare électrique c’est avant tout pour ce qu’elle représente et l’image qu’elle renvoie. En effet, ses fonctionnalités sont assez méconnues.

Personnellement, quand j’ai débuté la guitare à 14 ans, c’était par la guitare électrique. Après 8 ans à jouer de la musique classique, je voulais faire du bon gros rock. Et pour moi, guitare électrique voulait dire rock. Autant dire que j’ai été plutôt surpris quand j’ai branché la guitare : il en est sorti un son très clair, limpide, bien loin des sons saturés et hard que j’attendais (il faut dire qu’à cette époque, internet n’existait pas encore et il était plus difficile de se faire une idée sur ce qu’était réellement l’instrument. Aujourd’hui, quelque clics sur youtube et en sait beaucoup plus long sur le sujet…).

La guitare électrique, c’est la guitare aux mille sons ! Contrairement aux guitares acoustiques, elle intègre des micros. Sans rentrer dans les détails, cette particularité liée aux différents potentiomètres et autres commutateurs vous permettrons de passer de sons cristallins et limpides aux sons les plus hard.

Son registre est le plus large : elle couvre pratiquement tous les styles: rock, pop, jazz, blues, funk, etc…

Son gros avantage, pour les débutants, est que c’est de loin la guitare la plus facile à jouer : son manche est très fin et la tension des cordes est très faible.

En revanche son inconvénient majeur est qu’elle est électrique ! Ce qui veut dire que toute seule, elle ne fait pas de son. Vous devrez obligatoirement la relier à un ampli qui lui-même sera branché sur une prise de courant. Un peu plus complexe en mode nomade…

Il existe tout de même des solutions pour jouer de la guitare électrique un peu partout : on peut aujourd’hui jouer en se branchant sur son ordi, son téléphone ou sa tablette… Si ça vous intéresse, j’ai fait un article sur le sujet et c’est ici.

En Résumé


LA GUITARE CLASSIQUE :

  • son très doux, idéal pour la bossa, le flamenco, la chanson française. Un look unique.
  • limité à ces styles, difficile à jouer. Un look unique...

LA GUITARE FOLK :

  • adaptée à presque tous les styles, large choix dans les finitions.
  • fait mal aux doigts les premières semaines.

LA GUITARE ÉLECTRIQUE :

  • multitude de sons, facilité de jeu, look, tous styles.
  • mode nomade plus limité.

Vous l’aurez compris à moins d’avoir définitivement jeté votre dévolu sur la guitare électrique, je vous conseille fortement de commencer par la guitare folk car c’est celle qui aura le plus de chance de vous amener où vous voulez par la suite : rien ne vous empêchera de passer plus tard à la guitare classique ou à l’électrique.
Nombre de mes élèves qui ont commencé par la Folk achètent une électrique au bout de 2 ans. A l’inverse, j’ai commencé à 14 ans par la guitare électrique et ai très vite eu une folk. La seule difficulté dans ce passage a été un mal aux doigts assez conséquent, la folk étant une guitare un peu plus dure à jouer.


Ça y est, vous avez jeté votre dévolu sur un type de guitare en particulier? Il ne vous reste donc plus qu'à aller en acheter une !La 2ème partie de cet article vous permettra de trouver la guitare de vos rêves sans vous tromper, et c'est ici :

2ème partie

Privacy Preference Center