• Avec Easyguitar, pas d'engagement sur un forfait ni sur une durée : vous êtes libre d'arrêter les cours à tout moment !
  • Le tarif horaire est variable : il oscille entre 25 et 35€ de l'heure, soit entre 22 et 30€ nets de l'heure après réduction ou crédit d'impôts.

Suivez le guide pour mieux comprendre…


Mais alors, combien ça coûte exactement ?

Choisissez parmi ces différentes formules

En Visio-conférence

via Skype, FaceTime ou Zoom
25€de l'heure
  • En utilisant un Chèque Emploi Service Universel (CESU), le cours vous reviendra à environ 22€ après réduction d'impôt.

Chez moi

à Caluire
30€de l'heure
  • En utilisant un Chèque Emploi Service Universel (CESU), le cours vous reviendra à environ 26€ après réduction d'impôt.

Pour un enfant ou à plusieurs, c'est aussi possible !

Pour 1 enfant

de moins de 10 ans
28€ pour 3/4 d'heure
  • Soit environ 24€ après réduction d'impôt.

Pour 2 enfants

de moins de 10 ans
17€ pour 3/4 d'heure par enfant
  • Soit environ 14€ après réduction d'impôt.

Pour 2 adultes

dans Lyon et sa région
22€de l'heure par personne
  • Soit environ 18€ après réduction d'impôt.

Pour 3 adultes

dans Lyon et sa région
18€de l'heure par personne
  • Soit environ 15€ après réduction d'impôt.

Le CESU+ est le seul moyen de paiement que j’accepte aujourd’hui.
En effet, il permet d’agir en toute légalité, de bénéficier d’une couverture maladie et d’une meilleure retraite.
Vous n’avez jamais entendu parler du CESU+ ou vous ne savez pas comment vous en servir ? Tout vous est expliqué dans la rubrique ci-dessous.


Le CESU mode d'emploi

L’utilisation des CESU est extrêmement simple, et vous permet de rémunérer votre professeur légalement en bénéficiant d’une réduction d’impôts de 50% sur les sommes versées.
Le travail que votre professeur effectue est déclaré, ce n’est donc pas du travail au noir. La somme que vous lui versez est un salaire : il est votre salarié ! Et à ce titre il bénéficiera d’une couverture sociale, de la retraite,…

Les cours de guitares sont considérés comme de l’aide à la personne et vous donnent donc droit à cette réduction sur le total des sommes versées (salaire et charges). Tout est automatique : pas de calculs compliqués, de feuilles de paie à établir, de temps perdu à essayer de vous renseigner,… L’ensemble des démarches (inscription en tant qu’employeur, feuilles de paie, calcul des charges sociales, attestation fiscale,…) se fait automatiquement. Pas de soucis !

Vous devez vous inscrire à l’Urssaf via Internet en tant qu’employeur de personnel à domicile. La procédure est simple, rapide, sécurisée et fonctionne bien. Elle est entièrement détaillée dans la démo explicative de l’URSSAF que vous trouverez  ici. Et pour vous inscrire directement, c’est .

Aujourd’hui, grâce au nouveau système CESU+, tout ce que vous avez à faire un fin de mois est de déclarer le nombre d’heures que vous avez prises ainsi que son taux horaire. C’est tout !

Mon salaire sera prélevé directement sur votre compte par le CESU et me sera versé par la suite.

Vos charges seront également prélevées directement.

Les questions fréquentes

Aujourd’hui tout est automatique, Youpiiii ! Plus sérieusement, vous n’avez rien à faire : vos heures déclarées apparaitront directement sur votre déclaration de revenu et seront donc déduites.

Si le contribuable n’est pas imposable, la réduction d’impôts est considérée comme un crédit d’impôts. Si par exemple un contribuable non imposable engage des dépenses de services à la personne à domicile lui ouvrant droit à un crédit d’impôt de 500 €, le Trésor public lui restituera cette somme sous la forme d’un chèque.

Attention cependant aux restrictions : le contribuable doit être célibataire, veuf ou divorcé et exercer une activité professionnelle, ou être inscrit sur la liste des demandeurs d’emplois durant trois mois au moins au cours de l’année du paiement des dépenses.
Dans le cas de personnes mariées ou pacsées soumises à une imposition commune, elles doivent toutes deux satisfaire à l’une ou l’autre des conditions. Si vous êtes dans ce cas, le plus sage est vraisemblablement de contacter votre centre des impôts afin de vous assurer que vous avez bien droit, ou non, à ce crédit d’impôts.

La réduction d’impôts est considérée comme un crédit d’impôts, et si ce crédit excède l’impôt dû, l’excédent est restitué au contribuable.Si par exemple un contribuable est redevable d’un impôt de 300 € et a engagé des dépenses de services à la personne à domicile lui ouvrant droit à un crédit d’impôt de 500 €, il recevra du Trésor public un chèque de la différence, soit 200 €.

Attention cependant aux restrictions : le contribuable doit être célibataire, veuf ou divorcé et exercer une activité professionnelle, ou être inscrit sur la liste des demandeurs d’emplois durant trois mois au moins au cours de l’année du paiement des dépenses.
Dans le cas de personnes mariées ou pacsées soumises à une imposition commune, elles doivent toutes deux satisfaire à l’une ou l’autre des conditions. Si vous êtes dans ce cas, le plus sage est vraisemblablement de contacter votre centre des impôts afin de vous assurer que vous avez bien droit, ou non, à ce crédit d’impôts.

Inutile !

Grâce au CESU+ vous n’avez même plus à vous soucier de me payer.

Déclarez simplement vos heures en fin de mois sur le site du CESU, le reste se fait tout seul.

En savoir plus sur

La Méthode