Aujourd’hui pour moins de 100€, on peut enregistrer sa guitare électrique sur son ordi, sur son téléphone ou sur sa tablette.Il existe à l’heure actuelle plusieurs solutions pour brancher votre instrument sur ces appareils alors je vous parlerai ici de celle que j’utilise presque quotidiennement : le JAM d’Apogee.

La Conversion Audio-Numérique


Avant de vous présenter le JAM, une petite précision s’impose : aujourd’hui le traitement du son sur nos appareils ne se fait qu’en numérique, ce qui veut dire que chaque appareil fait appel à un ou deux convertisseurs audio-numériques.

Le son qui sort d’une guitare électrique est un signal analogique. Pour pouvoir être traité par une tablette, un téléphone ou un ordi, il doit forcément être converti en signal numérique, c’est la conversion AD (analog to digital). Puis, après avoir été traité par la machine, le signal devra à nouveau être reconverti dans l’autre sens pour être audible : du numérique vers l’analogique, et c’est la conversion DA.
Ces deux conversions jouent un rôle crucial dans votre qualité sonore finale.
Il vaut donc mieux utiliser de bons convertisseurs AD/DA lorsque l’on fait de l’audio.

Pourquoi je vous dis ça ? Et bien tout simplement parce que Apogee est une des marques les plus réputées pour la qualité de ses convertisseurs audio/numériques !
Elle a juste 2 «défauts» : ses produits ne sont compatibles qu’avec les produits Apple et ils sont assez chers. On y voit cependant le prix de la qualité : qualité de fabrication, latence imperceptible (j’y reviendrais plus tard), facilité d’utilisation, pas de bugs,…

Présentation


Le JAM est donc une mini carte-son qui fonctionne en 24bits / 48kHz. Il est compatible avec tous les modèles d’iPad et les iPhone 4, 4S et 5.
Pas plus grand qu’un paquet de cigarettes Vogue, il a une entrée jack pour votre guitare, un potentiomètre de réglage de gain, une LED 4 couleurs et un port de sortie propriétaire, ce n’est ni de l’USB, ni du FW.

Le JAM est livré avec 2 câbles : un avec une sortie dock pour le brancher sur un iPhone/iPad, et un avec une sortie USB pour le relier à un Mac. Et oui ! comme c’est une carte son digne de ce nom, le JAM ne vous servira pas uniquement à vous enregistrer sur votre iBidule, mais aussi sur votre Mac.

A ce propos, depuis que j’ai le JAM, finies les prises de guitare avec ampli et micro. Je fais maintenant toutes mes prises de guitare électrique sur Logic Pro avec le JAM ! Une latence inexistante (4ms en aller/retour) pas d’encombrement sur le bureau, plus de problèmes de voisinage, c’est l’idéal.

Attention tout de même, je parle vraiment d’enregistrement de guitare électrique car pour enregistrer une acoustique, rien ne remplacera un bon micro.

Comment Ça Marche ?


Le JAM a donc un unique potentiomètre qui vous permet de régler le gain d’entrée de votre guitare. Sachant qu’en numérique il faut à tout prix éviter la saturation, ce potard est le bienvenu. En effet, suivant la guitare utilisée ou simplement la configuration des micros, la différence de niveau peut être énorme.

Ce potentiomètre est directement associé à la LED du JAM. Son code couleur est le suivant :

Bleu : le JAM est branché, mais sur un appareil ou un logiciel incompatible (ou le logiciel n’est pas lancé).
Jaune : le signal d’entrée est au max.

Vert : tout fonctionne et le signal d’entrée ne sature pas.
Rouge : le signal d’entrée sature.

Faîtes tout de même attention quand la LED est verte : ça ne veut pas forcément dire que le signal d’entrée est bien réglé, mais juste qu’il ne sature pas. Il faudra donc que vous trouviez la limite entre le vert et le jaune pour avoir un signal d’entrée optimal.

Le JAM a un gros avantage par rapport à ses homologues, c’est qu’il se branche sur le port dock de l’iPhone/iPad et non sur la prise casque. Ca a l’avantage de faire passer le signal d’entrée par un circuit dédié à l’audio et de n’avoir donc aucune dégradation du signal.

Garage Band


Pour que le JAM fonctionne sur votre iBidule, il faudra au préalable que vous y installiez une appli compatible.
Je ne saurais que vous conseiller Garage Band d’Apple (3,99€). Ce logiciel est très bien fait, et la compatibilité avec le JAM est totale. C’est d’ailleurs l’appli recommandée par Apogee.
Il existe cependant une multitude d’applications compatibles avec le JAM, et vous en avez la liste  ici.

Garage Band est un logiciel de MAO (Musique Assistée par Ordinateur), doté d’un véritable studio pour guitariste.
En plus du séquenceur commun à n’importe quel logiciel de MAO, il met à votre service tout un panel de simulations d’amplis (tête + HP ou combo) et de pédales d’effets, le tout paramétrable à volonté.
Ce n’est pas un jouet mais un véritable outil professionnel !
On voit donc vite l’étendue des possibilités avec le JAM : vous pouvez soit l’utiliser pour jouer de la guitare sur sur un «ampli» de poche hyper polyvalent, soit vous lancer dans de la véritable création de maquette.

Comme d’habitude avec les produits Apple, tout est bien pensé et un projet commencé sur Garage band sur votre iPhone ou votre iPad pourra être finalisé sur votre Mac avec garage band Mac ou Logic Pro. Indispensable !

Alors, Qu'est-ce Que Ça Donne ?


A la première utilisation du JAM sur un iPhone j’ai vraiment été bluffé par le son qui sortait de mon casque.
Passé le premier effet Kiss Cool du « ouaouh, eh les mecs ! Je joue de la guitare sur mon téléphone !» (qui dure un certain temps, il faut l’avouer), force est de constater qu’Apogee et Apple ont frappé très fort avec ce couple JAM/GarageBand :

Rien de pire que de la latence sur ce genre de gadgets, ça rend la chose inutilisable. Avec le JAM, c’est instantané !
Finie cette sensation « plastique » et lointaine typique des simulations avec une forte latence.

Justement, le JAM est tout sauf un gadget et la sensation de jouer « tout numérique » se fait vite oublier.

Et oui car un des défauts classique des simulations est leur aptitude à gommer complètement le caractère d’une guitare : peut importe l’instrument utilisé, le son sera le même…

Ici ce n’est pas le cas. La qualité du convertisseur d’Apogee est telle que pour peu qu’on se donne la peine de bien régler le gain d’entrée sur le JAM, le son de vos guitare est vraiment respecté.
Je l’ai testé avec 3 guitares différentes et leur grain était vraiment reconnaissable.

Il est sacrément bon ! J’ai passé 2 bonnes heures à faire le tour des simulations proposées.
Que ce soit en son clair ou en saturé, avec ou sans effet, c’est de la haute voltige, elles sont ultra convaincantes (je n’ose dire réalistes car je suis loin d’avoir joué sur tous les originaux des modèles simulés !).

Les effets sonnent très bien, sont bien paramétrables et suffisamment nombreux pour pouvoir taper dans n’importe quel registre.

Pour les utilisateurs avertis qui se demandent s’il est envisageable d’utiliser le JAM comme outil de travail, foncez !
Sa latence ridicule et la qualité de son convertisseur en font une carte son mono-entrée exceptionnelle (attention, elle ne traitera pas le signal en sortie…).

A titre d’exemple : je l’utilise sur un iMac quad-core 2,5Ghz et j’obtiens une latence de 1,7ms en entrée et 4,9ms en aller/retour en utilisant la carte son intégrée de l’iMac pour la sortie !

Et ça, ça change la vie ! Vu que vous ne passez plus par un ampli et un micro pour enregistrer, mais que vous êtes branché directement dans le JAM, seul le signal «brut» de sortie de guitare est enregistré.
Vous pouvez donc, une fois la prise faite, essayer tous les sons du monde sur votre prise ! Imaginez les possibilités que cela offre : choisir un son clair ou une disto après coup, gérer ses réglages d’effets en pré, en ajouter, changer de HP, etc…

Bref, ce qui était absolument impensable il y a quelques années à peine. Comme disait Steve JOBS, «Amazing, uuh ?!»

Personnellement, l’Apogee JAM a radicalement changé ma façon d’enregistrer mes guitares électriques, et donc ma façon de composer.
Sa simplicité d’utilisation, ses crash inexistants et sa qualité m’ont permis enfin de faire plus de musique que de bidouille, et surtout, de gagner un temps précieux.
Je ne parle même pas du fait d’avoir désormais son studio d’enregistrement, 20 amplis et 30 effets constamment dans la poche…

L’Apogee JAM ne coûte que 88€ donc amis guitaristes technophiles, un seul mot : foncez !

Pour avoir eu l’iRig en premier, ne faites pas la même erreur que moi. Même s’il ne coûte que 25€, il n’est vraiment pas dans la même catégorie de produits. L’un est un jouet, l’autre un véritable outil professionnel.

Pour toutes les informations complémentaires, rendez-vous sur le site d’Apogee ici.
Et si le JAM vous a mis l’eau à la bouche, profitez-en pour allez voir les autres produits de cette marque d’exception tels que le ONE ou le DUET, des cartes sons haut de gamme pour particuliers.

En Résumé


LES AVANTAGES

  • Carte son numérique 24 bits/48 kHz
  • Réglage de gain avec Led 4 couleurs
  • Compatible iPhone/iPad/Mac.
  • Qualité du convertisseur Apogee
  • Efficacité du couple JAM/GarageBand
  • Simplicité d'utilisation
  • Câble interchangeable
  • Ne nécessite pas d'alimentation
  • Qualité de fabrication
  • Qualité du son

LES INCONVÉNIENTS

  • Câbles au format propriétaire.
  • Ne fonctionne qu'à partir de l'iPhone 4.
  • Prix plus élevé que les autres solutions.
  • Recharge de l'iPhone/iPad impossible pendant l'utilisation

Privacy Preference Center